Nouvelle Création : Quand la Légende est plus belle

Nouvelle création – théâtre et chansons – Tout public

Article d’Angers Mag à notre sujet – 18/05/2016

Une maman qui se prend pour une indienne, un papa qui ressemble à Clint Eastwood, un tsigane à la septième génération… et un fils pour partir à la recherche de l’ancêtre inconnu. Avec QUAND LA LEGENDE EST PLUS BELLE, une espèce de western gitan où tous les rêves sont permis, c’est une famille entière qui défile devant nous : les vivants et les morts, dégainant leurs chansons – d’amour et de feu – les unes contre les autres

Sont convoqués sur la scène des fragments, des motifs, refrains, sujets, thèmes, questions, rengaines, ayant trait, de près ou de loin, directement ou indirectement aux notions de liberté, itinérance, feu, nature, cheval, prison, frontière, guitare, révolte, légende, violence, préjugé, instant présent, bonne aventure, aventure tout court, pourvu que ça dure…

Tzigane 1                                     Texte et mise en jeu : Thierry Charrier 

Création musicale et arrangements : Léo Malouvet

Avec Laure Geslin, Yvonnick Berland, Léo Malouvet 

Accessoires et costumes : Myriam Bondu

Premier aperçu musical

Le spectacle était en résidence aux Boites à Culture à Bouchemaine du 8 au 18 février 2016

Avec le soutien de la ville de Bouchemaine

13.11.21-logo_bouchemaine_comic_sans-1200x1112

INTENTION :

img_0064

Le Scéno : Septembre 2016

 

QUAND LA LEGENDE EST PLUS BELLE raconte le grand élan d’une famille (la mère, le père et le fils) qui part à la recherche d’un ancêtre tsigane, 6 générations dans le rétro, une tournée quoi, un tour de chant dans lequel le parent mystérieux donne le ton de l’histoire, son style gitan, sa grammaire libre et aventureuse, et d’abord dans le choix des chansons, des traditionnels manouches réarrangés et des compositions.

 

 

Délibérément, on est placé dans le regard du fils – dans son « western », sa bagarre pour résister à ses parents, aller au bout de « la vérité ». Avec lui on dresse un portrait de famille haut en couleur, on navigue à l’intérieur d’un « tour de chant initiatique », un récit d’apprentissage, entre réalité et légende.

Tricoter ainsi la mémoire et la filiation, c’est pour nous une manière de questionner  le regard qu’on porte sur les gens du voyage. Comment les voyons-nous aujourd’hui ? Comme un seul peuple replié sur des traditions immuables et loin de nous ? Comme des populations composées de groupes à la fois singuliers, reliés, mais aussi très divers et avec qui nous avons aussi une histoire commune ?

Notre travail s’appuie sur une histoire familiale – celle de Laure Geslin, comédienne et chanteuse de la compagnie – un récit dans lequel se raconte un parent lointain, quasi oublié, enfant de l’assistance publique et peut-être d’origine Rom. Nous avons pensé qu’il y avait là matière à construire un spectacle…

Thierry Charrier

DOSSIER QUAND LA LEGENDE EST PLUS BELLE

PLAN DE SCÈNE – SON – (RESPONSABLE TECHNIQUE : YVONNICK BERLAND : 06 14 99 75 12)

Crédit Photo : Jef Rabillon – www.rabillon.com

Laisser un commentaire